Paul Vincensini
Lycée
Vedène
 

Le projet de l’internat

mardi 22 septembre 2015, par Administrateur

PROJET DE L’INTERNAT EDUCATIF

Année scolaire 2015/2016

La spécificité des EREA est d’offrir, en complément de la formation professionnelle et de l’enseignement général adapté, une prise en charge en internat éducatif dont les particularités tiennent en partie :
- au public accueilli : des élèves en difficulté scolaire et /ou sociale qui ont besoin d’un internat éducatif.
- à l’encadrement constitué d’enseignants du premier degré qui ne sont ni surveillants d’internat, ni éducateurs spécialisés.
L’internat « est un cadre et un lieu de vie, organisé, stable, structuré et, en outre, un moment ou émergent d’autres relations entre les adultes et les adolescents que celles qui existent pendant les activités pédagogiques tout en s’inscrivant dans une continuité éducative ». L’internat éducatif est tourné vers la préparation de la sortie du jeune. Il va permettre de l’accompagner dans la construction de son autonomie en collaborant à son insertion sociale et professionnelle. Son action s’organise autour des thèmes suivants :
 La gestion du projet personnel de l’élève.
 L’éducation à la citoyenneté, aux loisirs et développement des activités sportives et socio-culturelles.
 L’aide au travail et à la scolarité par le biais d’études dirigées et de soutien.

La mission éducative est partagée par toute la communauté éducative mais tout le monde ne l’exerce pas de la même façon car, dans une équipe pluridisciplinaire telle qu’en EREA/LEA, des professionnels en sont les spécialistes : ce sont les professeurs-éducateurs.

Issu du projet d’établissement auquel il est étroitement lié, le projet du secteur éducatif est associé à part entière à l’entreprise pédagogique et éducative de la formation la plus qualifiante possible vers le niveau V.

L’encadrement des élèves est en moyenne pour les internes de 8 élèves
Pour garantir une meilleure prise en charge éducative, pédagogique et psychopédagogique de chaque jeune, l’EREA/LEA a recours, dans et hors de l’établissement, à des aides spécifiques du secteur social, médical et psychologique.

Le découpage horaire type d’une journée d’internat se décompose comme suit :
-  7h00 : lever, toilette, rangements
-  7h45 : petit déjeuner
-  8h30 : classe
-  12h30 : repas et détente
-  13h30 : classe
-  16h40 ou 17h35 : goûter
-  16h55 : activités éducatives
-  18h15 : aide aux devoirs
-  19h : dîner
-  20h00 : veillée
-  22h00 : coucher

Soucieux de remplir sa mission éducative par rapport aux déficits sociaux de certaines familles, l’objectif de l’internat est de créer un climat sécurisant et épanouissant pour chaque adolescent dont il a la charge, tout en veillant à ne pas le surprotéger, ce qui serait l’antithèse de sa mission.
A cette fin, un règlement intèrieur de l’internat est remis à chaque élève interne, composé de règles et de consignes simples et précises à la fois auxquelles l’adulte et l’adolescent peuvent se référer à tout moment : toute transgression de la règle est sanctionnée.

ORGANISATION DES SERVICES :

-  La demi-pension : Les élèves prennent leurs repas à la demi-pension dans 4 réfectoires de 24 places et un de 16 places en se répartissant librement au gré des affinités. La surveillance est effectuée par les assistants d’éducation intervenants sur l’internat ainsi que par les personnels de la vie scolaire (contrats CAE). Le professeur d’EPS au gymnase accueillent dans le cadre de l’UNSS les élèves qui le souhaitent.
-  Le dîner : Les internes partagent ce moment avec les 5 professeurs-éducateurs en dînant ensemble. Activité éducative à part entière, les repas constituent un moment important où le rôle des professeurs-éducateurs est prépondérant sur le plan pratique relationnel et convivial, ne devant surtout pas se cantonner au simple service de surveillance.
-  La veillée : Elle peut être une activité préparée et structurée (jeux de société, danse, chant, TV …) ou le résultat du choix exprimé par chacun ; l’organisation est alors spontanée, les adolescents se regroupant par affinités pour gérer eux-mêmes leur soirée (travail personnel, lecture, discussion, musique…). L’intérêt de la veillée est qu’elle renforce la notion de communication entre tous les membres du groupe de vie et qu’elle prépare au mieux l’autonomie de chacun sans oublier qu’elle représente un moment important pour l’éducation pratique : toilette, hygiène corporelle, rangement …
-  Les nuits : Chaque nuit assistant d’éducation est de service dans chaque dortoir dans une chambre de garde, afin d’assurer la surveillance et répondre aux besoins des élèves en liaison avec l’infirmerie, l’éducateur référent et les personnels d’astreinte (Directeur, Directeur adjoint, gestionnaire).

-  Les activités éducatives : Ces activités sont fondées sur les propositions des éducateurs ; elles sont programmées afin de proposer une variété et un équilibre entre activités physiques et manuelles, d’intérieur et d’extérieur. Elles sont programmées pour une durée de 6 semaines.

Elles peuvent inclure de manière non-exhaustive :

 Soit des activités manuelles : modélisme, arts-plastiques …
 Soit des activités à dominante artistique et culturelle : chant …
 Soit des activités à caractère scolaire : informatique, CDI …
 Soit des activités à caractère sportif : tennis de table, fléchettes, musculation, football, hand-ball, tennis-ballon...

L’objectif de ces ateliers éducatifs est de proposer aux jeunes des activités attrayantes requérant des aptitudes de tous ordres et visant à la fois des apprentissages didactiques et une maîtrise du comportement. Ces ateliers éducatifs permettent également de mettre en exergue la notion de contrat à respecter car l’élève s’engage à rester dans l’activité choisie pendant une période donnée et d’y mener à terme pour certaines une « réalisation ».

-  Les activités du mercredi après-midi :
Elles ont lieu chaque mercredi après-midi de 13h30 à 19h00 et regroupent des élèves d’âges différents autour d’un ou deux adultes d’une même activité choisie.
Quatre professeurs-éducateurs, et le professeur d’EPS présentent dès le lundi, en réunion, les activités qu’ils vont proposer aux élèves. Les élèves vont donc dès le lundi soir à l’internat se répartir dans les activités et les sorties pour le mercredi.
A la différence des ateliers éducatifs impliquant un contrat d’assiduité, l’adolescent peut, dans ce cadre ci, changer d’activité toutes les semaines, selon son libre arbitre, sauf pour certaines, nécessitant plusieurs séances consécutives.
Les 3 véhicules de l’établissement permettent une ouverture vers l’extérieur.
Les activités proposées ont pour but d’une part de varier la gamme d’activités proposées aux élèves par rapport à celles des autres jours de la semaine ; d’autre part, de favoriser l’intégration sociale de l’adolescent par des sorties afin de participer à l’ouverture sur l’extérieur de l’établissement et amener nos jeunes à l’autonomie. Pour ce faire, certains élèves peuvent accéder à des périodes de sorties-libres avec l’accord des parents.
Les activités du mercredi peuvent inclure soit des activités à caractère sportif dans l’établissement ou à l’extèrieur (UNSS), soit des activités à caractère culturel : cinéma, musée, expositions, randonnées, excursions …
Une extrême souplesse de structure et d’organisation est nécessaire pour le bon fonctionnement des ces activités.

Le professeur-éducateur : sa fonction – son rôle

Les EREA présentent cette originalité de confier à des enseignants une fonction d’éducateur. Ces enseignants sont actuellement des instituteurs ou des professeurs des écoles, spécialisés ou non.
Il existe 2 postes de professeurs-éducateurs en internat :

 Me BORG Pascale professeur des écoles CAPSAIS option F
 Mr PIERRE Vincent professeur des écoles CAPSAIS Option F

Ces personnels participent en droit, à leur manière, à l’ensemble des missions de l’établissement, qu’il s’agisse de la formation, de l’aide à l’orientation, de l’accompagnement du processus d’insertion et bien sûr de l’éducation des élèves dont ils ont la responsabilité.
Ils contribuent aux enseignements de deux façons distinctes : par le développement d’activités culturelles, artistiques et sportives et par la pratique d’études dirigées, du soutien scolaire, soutien lecture, des classes de découverte et des voyages.
Ce faisant, ils complètent les interventions des collègues enseignants.
Les professeurs-éducateurs participent également à diverses réunions et instances institutionnelles :

-  Réunions de coordination du lundi
 de 14h30 à 16h30 : réunion générale du personnel éducatif animée par l’éducatrice principale et consacrée à la mise au point de problèmes généraux et à la diffusion d’informations diverses, au règlement des problèmes divers de fonctionnement (lingerie, infirmerie, budget, commandes …), aux cas d’élèves et à la préparation des activités du mercredi .
Une étroite collaboration entre tous les professeurs-éducateurs de l’EREA est indispensable aussi bien au niveau du groupe de vie qu’au niveau de la structure complète de l’internat. Celle-ci doit être le résultat d’une réflexion commune et cohérente de l’ensemble de l’équipe éducative, établissant ainsi une base collective de travail.

 
Lycée Paul Vincensini – 559 rue du Cheval Blanc - BP 40036 - 84271 Vedène – Responsable de publication : M. TALBOT Pierre
Dernière mise à jour : samedi 9 décembre 2017 – Tous droits réservés © 2008-2017, Académie d'Aix-Marseille